Et si on réfléchissait autrement ?

Cette vidéo présente quelques travers de la digitalisation « gadget » de la formation.

Pour cet épisode d’ouverture, on aimerait connaître vos points de vue sur ces modalités !

Qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Merci à tous pour vos retours ! C’est super.
Petite synthèse des messages clés de vos contributions dans le forum :
– Beaucoup de mythes et de croyances associés à l’usage du digital (je vous conseille d’ailleurs : https://www.editions-retz.com/pedagogie/domaines-transversaux/apprendre-avec-le-numerique-9782725633206.html )
– Revenir à l’essentiel et remettre d’autant plus au centre les apprenants au coeur des dispositifs de formation : quels sont leurs réels besoins ?
– Questionner la réelle plus-value du numérique dans les formations. Digitaliser oui, mais pour quoi ? quels usages ? quels objectifs ?
– Bien étudier le système de contraintes avant de se lancer tête baissée dans le développement d’une formation intégrant du digital.

Pensez-vous à d’autres messages clés ?
Tout ceci vous sera bien utile pour la suite du SPOC 😉

1+

Copié collé pour vous ! Les 9 des 11 mythes du bouquin :

#1 On est plus motivé quand on apprend avec le numérique
#2 On apprend mieux en jouant grâce au numérique
#3 Le numérique favorise l’autonomie des apprenants
#4 Le numérique permet un apprentissage plus actif
#5 Les vidéos et informations dynamiques favorisent l’apprentissage
#6 Le numérique permet d’adapter les enseignements aux apprenants
#7 Le numérique permet de s’adapter aux besoins particuliers des apprenants
#8 Ça va coûter moins cher
#9 Le numérique va modifier le statut même des savoirs, des enseignants et des apprenants

C’est quoi votre top 3 ? 🙂

(j’en ai laissé deux de côté, car ils sont orientés formation initiale et jeunes générations)

0

Il y a beaucoup de fantasmes autour de la digitalisation : on espère gagner du temps, faire plusieurs choses en même temps (et là, c’est carrément impossible), mieux communiquer, plus responsabiliser et impliquer les stagiaires… je pense surtout qu’il faut redescendre sur terre et réfléchir à quoi on a vraiment besoin pour former en fonction des objectifs. Et que ça marche facilement. J’dis ça car avec Mozilla ça ne marchait pas, j’ai dû utiliser Google Chrome et réfléchir un peu pour cela.

5+

J’espère qu’on aura l’occasion de reparler de l’expérience apprenant, notamment dans sa composante « Ergonomie ».
Le risque sinon, c’est d’avoir gaspillé de la capacité cognitive et de la bonne humeur, avant même d’avoir accédé à sa ressource ! De notre côté, on bosse dessus 🙂

1+

ça tombe bien comme question ! Je viens de passer plus d’une demi-heure pour rentrer dans le cours de Guillaume pour un pb de code d’accès ! Après n’avoir pu visualiser que 2 vidéo de présentation de l’équipe sur 4, après avoir tenté plusieurs fois tous les codes possibles. j’ai tout fermé, je suis re-rentré et avec le code que j’avais composé la 1ère fois, ça a marché ! C’est beau l’informatique, le digital et consort… qd ça marche !

2+

Digitaliser… boucler par une séquence sportive à la fin =)
Sinon, digitaliser oui, mais pas tout, pas n’importe comment, pas uniquement, pas trop longtemps…. Bref, cibler, trier, calibrer, inciter et adapter à son public.

4+

Bonjour, ce que je retiens de cette super vidéo rigolote est que le digital ne fait pas tout, qu’il n’est pas à utiliser partout, qu’il est bien pratique lorsque la connectivité et son utilisation est facilité, que les outils sont appropriés aux objectifs que l’on veut atteindre.
A suivre donc !

4+