Études de cas

Désormais, place à l’action !

Les consignes
Objectif : Mettez-vous à la place du concepteur pédagogique et designer un dispositif FMD
1. Posez toutes les questions, au prescripteur, sur le forum pour recueillir les éléments qui vous manquent !
2. Proposez votre dispositif en 2 pages :
– 1 page : schéma global du dispositif
– 1 page : objectifs et partis pris pédagogiques

Rendu  individuel –> le 16 avril : à poster dans la communauté !
En référence de votre document, indiquer : Nom, n° du binôme, n° de l’étude de cas. (Format : PDF)
trouver son binôme

Étude de cas #1

Étude de cas #2

Étude de cas #3

exemple de FMD

Des questions ?

Laisser un commentaire

Peut-être as-tu des éléments complémentaires pour ces questions :
– Quel est le niveau d’interconnaissance des 17 agriculteurs (groupe déjà constitué, …), leur proximité géographique ? Ils ne se connaissent pas, le groupe n’est à ce jour pas constitué.
– De quelles ressources disposez-vous sur la gestion des risques ? De quelle manière les utilisez-vous (conseil, diagnostic d’exploitation, …) ? Lesquelles sont utilisables en formation selon vous ? (e-learning, supports, animateurs, …) Nous nous sommes pas mal enrichis du MOOC gestion de projets Centrale Lille, je pense que nous pouvons nous en inspirer. Puis, nous avons aussi animé des modules présentiels sur la gestion de projet et donc abordé cette notion du risque
– De quelles ressources humaines (expertise) disposez-vous en interne sur cette thématique de la gestion des risques ? Des formateurs des modules présentiels sur la gestion de projet.
– Quels pré-requis sont-ils nécessaires pour suivre cette formation selon vous, concernant la thématique traitée (gestion des risques) ? Il n’y en a pas à mon sens.
– Avez-vous des ressources humaines à l’interne pour animer la communauté ? Ont-elles de l’expérience dans ce domaine ? Pas vraiment, nous n’avons que nos formateurs présentiels… mais est-ce vraiment différent ? Je sais pas.
– Quelles sont vos contraintes financières ? Nous n’avons pas de contrainte financière.
Merci ! A vous également !

1+

Bonjour Lola, Une petite précision pour éviter de poser des questions similaires ; les données sont les mêmes pour les trois groupes ? les réponses données à Nicolas pour le cas 1 s’appliquent sur l’étude de cas 3 ? Merci 🙂

1+

En effet on peut donc reprendre ces réponses pour le cas 3 ? Par contre, si j’ai bien lu il n’y a pas de réponse à :
– Quel est le volume des stagiaires qui suivra la formation ?
– Avez-vous des ressources humaines à l’interne pour animer la communauté ? Ont-elles de l’expérience dans ce domaine ?
– profil public : type de productions, âge, proximité géographique, degré d’interconnaissance du public visé (groupe déjà constitué ?)

0

Oui vous pouvez !
Réponses intégrées au post de Guitty.
Concernant le volume et les informations complémentaires au profil, je préfère me renseigner auprès de mes collègues de notre OF pour être sûr de ne pas dire de bêtises. 😉

0

Etude de cas 3 – Morgane et Guitty
Voici nos questions concernant le cas 3 :
– Quel est le public visé par cette formation : type de productions, âge, proximité géographique, degré d’interconnaissance du public visé (groupe déjà constitué ?), motivation et disponibilité pour se former, niveau d’aisance avec les outils numériques… ?
– Quel est le volume de stagiaires qui suivra la formation ?
– Quels besoins ou attentes avez-vous repéré de la part des stagiaires potentiels de la formation ?
– Combien de temps peut-on envisager pour la formation ?
– A quels types de risques sont-ils confrontés sur leurs entreprises ? Homogénéité ou hétérogénéité du public au regard des situations de risques rencontrées ?
– Quel est le résultat attendu de la formation ?
– Quelles sont les compétences visées par la formation ?
– De quelles ressources disposez-vous sur la gestion des risques ? De quelle manière les utilisez-vous (conseil, diagnostic d’exploitation, …) ? Lesquelles sont utilisables en formation selon vous ?
– De quelles ressources humaines (expertise) disposez-vous en interne sur cette thématique de la gestion des risques ?
– Quels pré-requis sont-ils nécessaires pour suivre cette formation selon vous ? Concernant la thématique traitée (gestion des risques) mais aussi le format mixte digital de la formation.
– Pourquoi souhaitez-vous utiliser du digital pour cette formation ? Quelles plus-values ?
– Quel est le niveau d’équipement des stagiaires potentiels et la qualité de leurs connexions web ?
– De quels outils (plateforme, …) disposez-vous ? De quelles ressources humaines disposez-vous en interne sur cette modalité de formation digitale, au niveau technique ?
– Avez-vous des ressources humaines à l’interne pour animer la communauté ? Ont-elles de l’expérience dans ce domaine ?
– Quelles sont vos contraintes financières ?
– Avez-vous d’autres besoins, questions, points importants à partager avec nous ?
Merci de vos retours !

1+

étude de cas N°1: Olivia et Nicolas
Ah, oui, nous avons quelques questions avant de nous mettre au travail!
– Quel est le public visé par cette formation ? Ce sont 17 exploitants agricoles.
– Avez-vous recensé des besoins ou des attentes exprimés par des stagiaires potentiels de la formation, en lien avec la gestion des risques ? On a pas grand chose, on est en phase d’analyse du besoin avec le prescripteur
– A quelles situations professionnelles sont-ils confrontés en termes de risques ? A quelles diversité de risque sont-ils exposés ? Un peu tout… on souhaite qu’ils soient conscients des différents types de risques : Financier et budgétaire, Humain (compétences et effectifs), organisationnel (division des activités, processus, méthode de travail, …), Technologie, Culturel (culture professionnelle, …), Environnemental, Matériel, logistique en gros.
– Quelle est la finalité de la formation ? Autrement dit, qu’est-ce qui vous fera dire que l’action a au final réussi ou échoué ? Taux de participation maximal (50% de participants actifs sur le forum), 10% max d’attrition, visionnage de l’ensemble des ressources par 80% des apprenants. 100% de présence dans les temps présentiels. 100% de réalisation des activités pédagogiques.
– Quelles sont les capacités et compétences que le public devra maitriser à l’issue de la formation ?
• Identifier, évaluer, traiter et maîtriser les risques.
•Intégrer le pilotage des risques projet dans le management.
•Mettre en place une culture de management des risques projet.

– Quels sont les contenus que vous pensez utiles d’aborder en formation ?
Les risques liés à un projet, la priorisation des risques, la conception d’un plan de prévention, le suivi des risques d’un projet par exemple
– Au-delà de l’effet « Waouhhh » de la FMD et de l’image valorisante pour votre structure, quel intérêt voyez-vous à utiliser du digital du point de vue des stagiaires? Quelle en sera la plus-value ?Quels contenus vous semblent accessibles et assimilables à distance? Souhaitez-vous de l’interaction entre apprenants ? Le digital permettra de s’adapter aux contraintes des participants et d’exploiter de manière différente les temps de formation en présentiel, les rendre plus interactifs/vivants. Il faut de l’interaction à distance car il me semble que cela permettra de réduire l’isolement et favoriser l’engagement, enfin je pense…
– Quelle est la disponibilité du public pour se former ? Quelle durée de formation est envisageable ? pour se retrouver en présentiel, pour travailler à distance ? Quelle période (dates) pour réaliser l’action ? Quel rythme possible ? Ils travaillent beaucoup en plein air.Ils ont très peu de temps à consacrer à la formation, plutôt le soir et à distance. Ils veulent donc des formations très efficaces lorsqu’ils se déplacent. Il s’agirait de 3 jours de présentiel max. 50h au total (présentiel + distanciel). Je n’ai pas de dates précises, seulement la contrainte du 2nd semestre. Pour l’équilibre entre pésence/distance, je ne sais pas…
– Le public a-t-il déjà pratiqué de la formation via le digital ? Quel est son niveau d’équipement et la qualité de ses connexions web ? est-il demandeur de cette modalité ou bien réticent à priori ? y aura-t-il des pré-requis à maîtriser pour pouvoir suivre la formation ?
Ils sont équipés de devices mobiles. La qualité des connexions est très hétérogène. Ils maîtrisent en général correctement les outils, mais les niveaux sont hétérogènes. Il n’y a pas de pré-requis. c’est une formation choisie par certains, subies par d’autres, enjeux lourds mais pas toujours bien perçus par les participants.
– De quels supports (plateforme) disposez-vous ? Quels moyens de suivi des stagiaires ? Quel budget pour concevoir et conduire la formation ? Pas de budget définit. J’ai pas de plateforme.
– Avez-vous des personnes de votre structure qui pourront intervenir comme formateurs dans cette formation ou assurer le suivi des stagiaires à distance ? Oui on a des formateurs
– Avez-vous des attentes particulières ? l’effet Wahoo : quelque chose de bien articulé, du distanciel dynamique et du présentiel qui vive ! 😉

2+